Risques miniers

 

Le bassin du Luberon a été le siège d'un grand nombre d'exploitations minières entre 1850 et 1965.
Il se décompose en deux sous-bassins.

  • Le premier sous-bassin est centré sur la pointe nord de la commune de Manosque. Il a fait l'objet de recherches ou d'exploitations de gisements de lignite, de schistes bitumineux, de soufre et de sel.
  • Le second sous-bassin est centré sur la commune de Sigonce. De taille plus modeste, il a fait l'objet d'exploitations de gisements de lignite.

A la demande de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement de Provence-Alpes-Côte d'Azur, une étude a été réalisée par le bureau GEODERIS afin de déterminer les aléas et les risques présentés par ces anciennes mines.